Le XXVIIIème rallye Kalliste

 

 

 Cette année, les participants ont été accueillis par Emile et Pierre à Marseille le lundi 05 septembre, le bateau partant le soir pour arriver à Propriano le lendemain matin: (par suite d'un problème de la compagnie de navigation, une partie d'entre eux est arrivée à Ajaccio et nous a rejoint sans encombre à Sotta).

Merci à tous nos photographes pour ces belles images.

 

Au départ du port de Marseille avec une jolie brise.

 

Mardi 6 septembre: 1ère étape Propriano- Pinarello

 

Regroupement des voitures à l'arrivée sur le port de Propriano.

 

Après un copieux petit-déjeuner sur le port de Propriano, en route pour les routes de montagne avec de magnifiques paysages par Arbellara, Levie pour arriver à Carbini où peut être admirée en bord de route son Eglise avec Campanile.

 

Puis le Col de Baccinu, le tunel Scoffi d'Orcholo (haut-lieu de la résistance lors de la guerre de 39-45) et enfin Sotta où nous attendait un somptueux spuntinu.

 

Après un circuit dans l'arrière pays de Porto Vecchio, nous rejoignons la splendide baie de Rondinara.

 

Au menu, paëlla gargantuesque et ensuite baignade dans une eau cristalline pour les amateurs, avant de rejoindre le hameau de Pinarellu pour un repos bien mérité.

 

Mercredi 7 septembre: circuit montagne et mer.

 

En route pour Solenzara par le bord de mer, vue à contre-jour de la tour de Favone.

 

Puis direction la montagne avec arrêt au Col de Larone.

 

 

 

 

Sur ces routes de montane, les bolides attaquent en n'ayant pas peur de couper légèrement quelques virages, à l'exemple de la Citroën C6 dePatricia et Yves.

 

Puis le Col de Bavella avec vue sur les Aiguilles.

 

 

 

 

Un bon spuntinu après l'ascension du Col de Bavella

 

 

 

 

 

 

 

Rencontre inattendue dans le village de Zonza.

 

Passage le long du lac du barrage de l'Ospédale.

 

Direction Bonifacio où les chanceux pourront trouver une place de parking pour visiter la ville et le port au fond de la très longue calanque:

Magnifique trois-mats amarré au grand quai.

 

 

 

 

Le repas du soir à la résidence Paesolu où nous sommes tous rassemblés.

 

Jeudi 8 septembre: promenade en bateau aux Iles Lavezzi.

 

En route pour Porto Vecchio où nous rejoignons la vedette qui va nous emmener en longeant la côte avec un temps gris et un reste de vent de la veille: nous passons devant le phare et le sémaphore de La Chiappa, à l'extrémité sud-est du golfe de Porto Vecchio.

 

 

 

 

Pendant ce temps et pour les volontaires, épluchage des pommes de terre indispensables pour la bouillaisse avec vue mer évidement.

 

Passage devant les falaise de calcaire blanc de Bonifacio avec vue sur la ville et l'escalier du Roi Aragon.

 

Bonifacio vue depuis le site de Pertusato.

 

 

 

 

 

Les impressionants remparts de la vieille et haute ville de Bonifaco et l'embarcadère pour la Sardaigne.

 

Le petit phare de Cap Feno à la sortie du goulet de Bonifacio.

 

Une vue de Mandango, magnfique voilier de 56m dans les bouches de Bonifacio avec la Sardaigne en arrière-plan.

 

L'arrivée au mouillage des Lavezzi, avant de déguster la bouillabaisse promise avec en prime un soleil généreux.

 

 

 

 

Après le repas, pour tous ceux qui le désirent, l'annexe de la vedette les emmene à terre se dégourdir les jambes ou se baigner: d'autres préfereront faire une courte sieste!

 

 

 

 

 

 

 

Le retour, façon boitepipeul !

 

Au loin, la pyramide en granit de 10m de hauteur érigée sur les lieux-mêmes du naufrage de la frégate impériale  "La Sémillante" en 1855.

 

La Semillante était une frégate Impériale de 1er rang de 60 canons: sous le règne de Napoléon III, elle était  partie le 14 février 1855 de Toulon à destination de la Crimée (mer Noire): elle devait emmener 393 soldats de l'infanterie et 400 tonnes de matériel militaire pour renforcer les forces armées francaises turques anglaises et piémontaises dans la guerre contre la Russie.

Prise dans une effroyable tempête, elle fit naufrage le 15 fevrier 1855 à 12 heures sur les écueils des Lavezzi:

560 hommes sur les 700 présents sur le navire sont enterrés dans 2 cimetières sur l'ile des Lavezzi, la mer n'ayant jamais rendu le reste des corps.

 

Vendredi 9 septembre: 4ème étape Pinarellu-Ajaccio.

Nous quittons Pinarellu et l'extrème sud de la Corse pour la région d'Ajaccio:

arrêt pour admirer la côte avec le célèbre "Lion de Roccapina".

 

 

 

 

Douce soirée à l'hotel Campo del Oro pour se remettre de la route.

 

Samedi 10 septembre: 5ème étape de montagne.

 

Au menu routier du jour, virages, virages et encore virages! en passant par Cauro, le Col Saint Georges, Sainte Marie Sicche, les Bains de Guitera, Cozzano pour arriver au:

(pour les regards perçants)

 

Puis le grand village de Ghisoni et le Col de Sorba pour enfin arriver au Chalet de Vivario pour une excellente halte culinaire.

 

Dimanche 11 septembre: repos et repas de fête.

Journée en toute liberté pour chacun, mais exposition à17h des véhicules sur la Place Général De Gaulle avant la réception des équipages en Mairie.

 

Couché de soleil depuis la plage de Porticcio avant le repas.

 

 

 

 

Excellente soirée au Club avec un menu soigné, de la musique et la participation des convives pour des danses jusqu'à tard dans la nuit..

 

Lundi 12 septembre : ronde autour d'Ajaccio.

 

 

 

 

 

 

Temps idéal pour ce dernier matin devant le golfe d'Ajaccio.

 

Départ vers 10h30 pour une dernière boucle dans les villages autour d'Ajaccio: cols du Listincone et San Bastiano, Calcatoggio, Saint André d'Orcino, Sarrola Carcopino et Afa-Piscia Rossa pour un déjeuner au restaurant A Vigna, au pied de l'impressionnant mont Gozzi.

 

 

 

 

 

 

Remise des nombreux prix aux participants.

 

Une dernière balade pour les intrépides au bout de la route des Sanguinaires sur le site de La Parata.

 

Enfin c'est le regroupement de tous nos amis sur le port d'Ajaccio pour un départ vers Marseille: au revoir, bon voyage et bonne rentrée.

 

N'oubliez pas d'afficher les plaques du Kalliste dans vos garages: souvenir, souvenir !

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Anciennes Automobiles Ajacciennes