Le 27ème rallye kalliste

 

Pour la 27e année consécutive, le Club des Anciennes Automobiles Ajacciennes organisait son RALLYE KALLISTE du 7 au 15 Septembre 2015.

 

Accueillis à Marseille le mardi 07 septembre par Emile et Pierre, les émissaires des 3A, les 40 équipages venus de Suisse, Belgique, Haute-Savoie, Centre de la France, Midi méditerranéen, embarquent pour la Corse pour un périple d'une semaine, d'Ajaccio à Bastia, à la découverte de Balagne, Cap Corse, Castagniccia, Centre Corse, Sud Corse et ses incomparables « Calanche » vues de terre, et découvertes lors d'une croisière depuis Porto.

Mardi 08 septembre, la 1ère étape débute dès la descente du bateau : depuis Ajaccio jusqu'au Col de Vizzavona, où nous attend un "spuntinu" très apprecié.

Il fait frisquet à 1163 m d'altitude et à 8h du matin !

 

 

 

 

Un dernier petit réglage pour la route !

Puis les voitures repartent en direction de Corte.

 

 

 

Un peu d'accro-branche pour notre facétieux vice-président !

 

Repas dans une auberge aux environs de Corte, puis enfin arrivée à l'hôtel "pieds dans l'eau", sur le Lido de la Marana à Bastia.

 

Et récital improvisé par Walter.

 

Mercredi 09 septembre, la 2e journée emmène les 40 voitures (MG, Alfa, Mercedes, Ford, Jaguar, Triumph, Porsche, Corvette, Ferrari) et le splendide et fidèle cabriolet Citroën C6 d'Yves Descombes venu de Haute-Savoie) à la découverte de la Castagniccia.

Aprés un "sauvetage" de la splendide Porsche de Gaétan victime d'une rupture de cable, repas au village de La Porta, sur la place de l'église, précédé d'une dégustation de charcuterie arrosée de Muscat corse.

Jeudi 10 septembre: au 3ème jour, départ vers le Cap Corse, très belle route de corniche, merveilleux paysages, côtes escarpées, descente vers Canari et la Marine d'Albo. Excellent repas de poissons dans un restaurant surplombant la mer. Bain de mer recommandé et bienvenu !

Au Col de Sainte-Lucie, le "spuntinu-surprise des Valaisiens nous fait découvrir les trésors de leur gastronomie.
Sur la route du retour, la petite Eglise de San Michele, magnifique construction du XIIème siècle à Murato

 

Retour à l'Hôtel pour une somptueuse soirée animée par un groupe de chanteurs-musiciens corses.

Ambiance soutenue, tout le monde chante et danse ! Quelques commentaires : « La Corse est magnifique, et les chants corses ne le sont pas moins ! Bravo ! »

 

 

Vendredi 11 septembre : départ de Bastia. Nous traversons la Corse pour rejoindre Ajaccio, découvrons l'intérieur de l'île par la célèbre « Scala di Santa Regina », défilé grandiose, passage très étroit, magnifique spectacle ! Puis le Niolu, et ses villages de montagne.

Halte dans une auberge, dégustation de charcuterie et de spécialités régionales. Ajaccio : installation à l'hôtel, repos bien mérité…

 

Samedi 12 septembre : départ d'Ajaccio vers Sagone, Cargèse, Piana, Porto, en longeant le bord de mer.

Cargèse, village grec dont les deux Eglises, la chrétienne et l'orthodoxe se font face ; Piana, village perché dans un cadre somptueux alliant mer et montagne, point de vue à couper le souffle ; enfin Porto et sa célèbre marine, où nous embarquons pour une promenade en mer à la découverte de sites classés au patrimoine mondial !

 

Apès cette ballade en mer, apéro-surprise sous les pins.

Puis en route vers Serriera, où nous attend un repas accompagné à l'accordéon par le restaurateur en personne : Valse, java, tango et pasadoble au répertoire...  La piscine de l'établissement est aussi très appréciée.

Enfin, retour vers Ajaccio.

 

 

Dimanche 13 septembre: journée libre.

Possibilité de flâner en ville, de découvrir la maison natale de Napoléon, le Musée Fesch et sa célèbre collection de Primitifs italiens, etc.

 

 

Le soir, un dîner de gala sur une plage de la rive sud du golfe d'Ajaccio permet aux 110 participants de passer une soirée mémorable !

 

 

 

 

avec remise de présent à notre cher doyen.

 

 

Lundi 14 septembre : dernière étape de montagne, en Alta Rocca, à la rencontre des chèvres et des cochons peu farouches qui s'attardent sur la route à notre passage !

Arrêt à Aullène, avant la montée du Col de la Vacchia

Arrivée enfin à l'auberge de Zicavo, où un succulent repas de produits « maison » fera découvrir la gastronomie corse, la vraie !

Toutes les belles choses ont une fin… Retour vers Ajaccio. Embarquement pour Marseille.

Tous les participants, ravis, s'exclament : « Kalliste un jour… Kalliste toujours ! »

JO TRICANTI

 

 

 

 

 

 

 

Le 26ème rallye kalliste

 

L'édition 2014 de notre illustre manifestation s'est déroulée du 13 au 19 septembre.

 

Samedi 13 septembre,  en provenance de Marseille, les équipages continentaux débarquent à Propriano.

Les insulaires, venus d'Ajaccio, voire de Bastia, les attendent impatiemment sur les quais...

Autour d'un petit déjeuner servi sur le port, gratifications amicales et

autres sacoches « de survie » sont remises aux arrivants, ravis de retrouver l'Ile de Beauté, et leurs Amis Corses.

Direction Sartene… avec un petit détour par Monaccia d'Aullene pour un copieux apéritif, offert par la municipalité, sous les arbres de la place du village.

Déjeuner sur le port de Bonifacio, visite de la ville et de ses boutiques branchées…

Départ vers Porto-Vecchio… Arrivée au domaine de Pinarellu, site de notre hébergement pour 3 nuits.

 

Dimanche 14 Septembre, nous remontons la côte orientale, de  Solenzara à Aleria, en passant par la région du Fiumorbu et Ghisonaccia.

Après une longue et substantielle halte dans la cave d'un domaine viticole renommé, nous rejoignons un petit restaurant champêtre niché au bord d'une rivière. Dans ce cadre bucolique et quasi familial, nous est servi un repas de fête !

 

 

 

Après ces excès, la plupart des équipages rejoignent directement Pinarellu.

 

Lundi 15 Septembre : croisière aux Iles Lavezzi, situées entre Bonifacio et la Sardaigne, et tragique théâtre du naufrage de " La Sémillante ".

La préparation d'une bouillabaisse géante occupe l'équipage… et les passagers volontaires. Après dégustation, promenade digestive au soleil sur l'île, bain de mer, ou, pour les courageux, sieste à bord.

De retour à Porto-Vecchio, mais toujours grisés par les embruns, nous voguons encore longtemps sur la terre ferme...

 

 

Mardi 16 Septembre : Départ vers Ajaccio…

Traversée de la Corse d'Est en Ouest.

 

 

 

Montée du Col de l'Ospedale, spuntinu-surprise au Barrage de l'Ospedale : devant le déploiement de charcuterie, fromages et vins corses, des touristes de passage s'arrêtent, croyant à une vente de produits locaux !

Traversée de la Foret de l'Ospedale, parcours en Alta Rocca, passage à Zonza, à Quenza, enfin arrêt à Aullene.

L'auberge du village nous sert un repas corse unanimement apprécié.

Cerise sur le gateau : l'animation aussi impromptue qu'irrésistible de Mado !

Arrivée à Ajaccio et installation à l'hôtel pour 3 nuits…

 

Mercredi 17 Septembre : Montée du Col San Bastianu, descente sur le Golfe de Sagone, traversée de Cargese, montée vers Piana, défilé des Calanche, descente sur Porto avec arrêt, visite et spuntinu offert par nos amis Walter et Gaetan.

 

Retour vers Piana et déjeuner dans une très belle paillotte sur la magnifique plage d'Arone.

Puis retour à Ajaccio.

 

Jeudi 18 Septembre : Direction Nord-Est : Vallee de la Gravona, Tavera,

Vallee du Cruzzini. Traversée de défilés impressionnants, de villages, dont Muna, le village abandonné…

Descente vers Tiuccia, déjeuner dans un restaurant « pieds dans l'eau ».

 

 

 

De retour à Ajaccio, les voitures sont exposées Place du Diamant, tandis que les équipages sont reçus à la Mairie.

Le soir, déplacement sur la rive sud, à Porticcio, pour la Soirée de Clôture.

Animations et chants corses au programme...

 

Vendredi 19 Septembre : Quartier libre jusqu'à 16h !

R.V. chez Jo Tricanti pour le « Pot d' Au Revoir » avant l'embarquement

pour Marseille…

 

Un Kalliste aussi convivial et réussi que ce 26ème induit déjà des candidatures enthousiastes pour le 27ème...

Kalliste un jour… kalliste toujours ...
 

Correspondant : Jo Tricanti

jo2renno@sfr.fr

06 14 29 40 97


 

Le 25ème rallye kalliste

 

Lorsque le 12 mai 1989, à Ajaccio, une bande de quatre copains eut l’idée d’organiser une balade « en Anciennes », nul ne se doutait que ce premier périple sur l’ Ile de Beauté deviendrait le Rallye Kalliste et qu’il atteindrait le quart de siècle…

 

La vingt-cinquième édition de cet événement débute le Jeudi 19 Septembre 2013, sur le port de Marseille. Ce soir-là, une trentaine d’équipages embarquent pour BASTIA.

Le Vendredi 20, au petit matin, les « Reines de Beauté » venues prendre part au Rallye émergent à l’air libre. La Place Saint-Nicolas prend l’allure d’un parc d’exposition, les curieux se pressant autour des carrosseries, tandis que les équipages et les organisateurs partagent un petit déjeuner en terrasse au soleil levant.

 

 

Après les contrôles d’usage et un dernier lustrage, l’écurie s’élance en direction du Cap Corse

 

à une splendide route de corniche succède un circuit escarpé menant aux« marines » de Tollare et de Barcaggio, hameaux de pêcheurs échoués à la pointe extrême du Cap, face à l’île de la Giraglia. Thomas Migheli, maire de la commune, lui-même collectionneur participant au rallye, se fait un plaisir de nous recevoir dans « sa » Mairie d’Ersa autour d’un apéritif

 

Quelques épingles à cheveux plus loin, tout ce beau monde s’attable à une terrasse surplombant le charmant port de Centuri pour déguster une soupe de poissons.

Au soir de cette première journée de réjouissances, l’installation –pour trois nuits- à l’Hôtel de la Marana, est la bienvenue. La plage de l’hôtel et la piscine sont prises d’assaut !

 

Le Samedi 21 Septembre, en route pour la Castagniccia, sous un soleil radieux. Les Jaguar, Mercedes, MG, Mustang, Porsche, traversent à ciel ouvert des paysages grandioses, des villages de crête dotés d’églises baroques, de chapelles romanes, de couvents juchés sur des promontoires…

 

 

Une halte-surprise pour un spuntinu improvisé arrête les équipages à Loreto-di-Casinca. La grande fontaine sur la place a du succès, car la chaleur est estivale.

( La pratique du « spuntinu », appréciée de tous les épicuriens, est devenue un « must » à tel point que nos amis suisses Walter ,Gaëtan et Patrick l’ont adoptée en l’adaptant à la gastronomie du Valais !

Ainsi l’itinéraire du Kallisté est-il émaillé de « spuntini », tantôt corses, tantôt suisses.)

Après le restaurant à Piedicroce, découverte du versant maritime de la Castagniccia avec des points de vue vertigineux. Nous remontons par Cervione la route de la plaine orientale jusqu’à l’Hôtel de la Marana. Détente, plage, piscine… Tout baigne au Kalliste !

 

 

Le Dimanche 22 Septembre, c’est au tour de la Balagne de nous offrir son spectacle grandiose : route en corniche étroite, sinueuse, rampes raides et descentes rapides, flots de toutes tonalités de bleu, petites plages serties dans des rochers…

 

 

Le restaurant à Catteri nous sert un plantureux repas, alors certains s’attardent sur la terrasse avec vue panoramique, le temps d’une sieste.

Peu après, ils rejoindront la plage à quelques dizaines de mètres de leur chambre d’hôtel.

 

 

 

Le Lundi 23 Septembre, nous quittons Bastia pour Ajaccio.

 

 

Halte à Corte, ville historique de l’île où Pascal Paoli permit à la Corse d’obtenir son indépendance !

 

Après une dégustation de truites au Brocciu à l’auberge de la Restonica, direction Ajaccio par la montagne : Scala di Santa Regina, la route se faufile entre les parois abruptes de plusieurs centaines de mètres qui enserrent le cours du Golu ; forêts de Valdu-niellu, d’Aïtone ; puis, descente vers la mer : Sagone, Tiuccia … Ajaccio et l’hôtel Campo del Oro . Encore une longue, et belle étape, que le cabriolet C6 d’Yves et Patricia Descombes

avale d’un trait !

 

Le Mardi 24 Septembre, départ vers Cargèse, Piana, les incontournables « Calanche », Porto.

Promenade en mer, toujours sous un beau soleil et sur une mer d’huile. Hélas les dauphins ne sont pas de la partie !

A Serriera, François nous attend, accordéon en bandoulière…

Un repas extra, une ambiance folle ! Il faut bien s’extirper de ce lieu magique, et rejoindre Ajacccio.

 

 

Le Mercredi 25 Septembre : journée libre. Chacun organise son temps à sa guise.

En fin d’après-midi, les voitures exposées sur la Place du Diamant font l’admiration des Ajacciens, tandis que leurs équipages sont reçus par le Maire dans le Salon Napoléonien.

Les allocutions de circonstance sont suivies d’une dégustation de beignets au brocciu et de vin muscat.

Le soir, un repas festif se déroule dans un restaurant « pieds dans l’eau » de la rive sud. Un feu d’artifice surprend tout le monde… C’est le 25eme Kalliste !!!

 

Le Jeudi 26 Septembre : le bateau du retour est déjà au port…

N’empêche, nous profiterons encore de nos paysages, de nos si belles petites routes. A Serra di Ferro, l’auberge du rond-point nous a préparé un veau tigré à la broche. Quel délice !

La visite d’une cave sur les coteaux d’Ajaccio offre aux amateurs l’opportunité de faire des réserves en liquide.

Et puis vient le moment fatidique d’embarquer pour Marseille…

Mais le 26ème Kalliste est dans les tuyaux. Fernand Grimal, notre valeureux doyen, a tant de plaisir à conduire en Corse, qu’il a déjà réservé sa place ! Les nouveaux qui se laisseront tenter par une belle semaine en Corse au volant de leur Ancienne ne le regretteront pas.

Kalliste un jour… Kalliste toujours !

 

Le Président, Jo Tricanti

(jo2renno@sfr.fr)

                                                                                                     Le kalliste 2012

 

Arrivée à Propriano le 22 septembre des 24 concurrents en provenance de Marseille auxquels se joignent une dizaine d'équipages de Corse du Sud.Direction Sartene et Bonifacio pour une visite de la ville haute puis retour par la montagne en passant par l'Ospedale, Zonza jusqu'Ajaccio. Les 6 autres étapes nous ont emmenés sur la rive sud du golfe d'Ajaccio, en montagne à Ghisoni, sur le fabuleux site des Calanches de Piana, à Bastelica et dans les gorges du Prunelli, en tout 960km.

Arrêt pour un super "spuntinu" au col de la Scalella à 1193m entre Tavera et Bastelica: les voitures et équipages avaient besoin de se refaire une santé suite au manque d'oxygène à cette altitude !

Le Kallisté 2011

Grand succès pour ce XXIII ème Kallisté qui réunit en tout près de 60 véhicules anciens. Au menu escapade en Sardaigne avec une arrivée directe des participants à Porto Torres le samedi 17 septembre et un périple qui nous emmènera tout autour d'Alghero pour 3 étapes et 450 km. Ensuite mini-croisière Porto-Torres /Propriano et 2 jours dans la région d'Ajaccio. Pour clôturer ce rallye où nous aurons parcouru environ 900km, une dernière étape Ajaccio/Bastia le vendredi 23 septembre et un embarquement des concurrents le soir via Marseille.

Tous les véhicules participants sont regroupés et embarqués avec la plus grand soin par le personnel de la compagnie maritime. l'embarquement à Marseille

Le Kallisté 2010

Du 13 au 20 septembre 2010, 38 équipages ont silloné l'extrème sud de la Corse pendant 3 jours  et ensuite la région d'Ajaccio, parcourant 760 km de routes en bord de mer ou en montagne.

Un "spuntinu" était organisé vers 9h30 lors de la 4ème étape Pinarello-Ajaccio Arrêt-buffet au bord du lac de l'Ospédale
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Anciennes Automobiles Ajacciennes